L’immigré est-il humain ?

Lors de débats sur l’immigration, on entend souvent, au départ, que c’est une bonne chose d’offrir à des étrangers qui vivent mal dans leur pays de pouvoir vivre décemment chez nous. Et lorsque l’on pousse la discussion plus loin, l’argument qui sort systématiquement est que l’immigré fait des métiers que le Français refuserait.

Dès lors, on peut se poser deux questions :

  • Quelle est la considération que l’on a pour un étranger dans cette condition ? Cela sous-entend-il que l’étranger nous est inférieur, et que donc, cela est moins rabaissant pour lui de faire un métier qui le serait pour un Français ?
  • Comment passe-t-on d’un argument altruiste à un argument raciste ?

Be the first to comment on "L’immigré est-il humain ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*